«

Plein-air-de-façade pour poules pondeuses

L’engouement pour les œufs de plein air s’accompagne de tricheries. Dans un cas alsacien, l’autorité compétente n’a pas pu dire si tout est considéré comme étant conforme à la règlementation. Néanmoins le Préfet a signé. Les subventions sont actées.

Alsace Nature a rendu visite à un élevage de poules pondeuses, emblématique de certaines dérives. Les 40 000 poules accèderont (en théorie) à leur parcours par une passerelle. La clôture se situe trop loin des trappes de sortie (à plus de 350 m). Le parcours manque d’arbres. Le ‘plein air’ énoncé laisse dubitatif. Vu l’état du parcours en février, les poules ‘plein air’ ont passé plusieurs mois à l’intérieur.

L’autorité compétente ne semble pas pouvoir répondre si l’exploitation est conforme ou non et demande instruction au Ministère.  De grasses subventions de la Région Grand Est financent  indirectement la guerre des prix de la grande distribution, alors que l’argent public est si rare.

passerelle

vidéo

Et vous, consommateur averti et responsable, que pensez-vous d’un tel système dit ‘en plein air’ ? Certes, vous verrez quelques poules dehors. Mais ce ne sont que quelques pourcents parmi des dizaines de milliers de poules dans un immense hangar.  Seules les plus téméraires s’avanceront dans cet immense terrain sans ombre et/ou franchiront la passerelle (encore faut-il que les trappes soient ouvertes).  La poule domestique est originaire des forêts d’Asie ; elle aime avoir l’ombre des arbres pour se sentir à l’aise. A défaut d’un élevage en plein air convaincant on attire le consommateur locavore par le nom alsacien de la marque.

Small is beautiful ! C’est l’alternative.

Si vous voulez en savoir plus, et pourquoi il faut réformer les procédures d’autorisation et d’enregistrement des élevages (industriels), lisez notre dossier.